Accepter que tu mérites le meilleur.

Es-tu capable de faire la sourde oreille face aux « tu n’y connais rien », « tu ne mérites pas ça » ou « tu n’en es pas capable ».

La première étape du développement personnel pour savoir si tu estime mériter le meilleur, consiste en la libération de tout ce qui te fait du mal, car si tu sais qui tu es et ce que tu veux, tu dois faire ton possible pour atteindre ce que tu mérite : le bonheur.

On sait qu’il n’existe pas qu’une théorie pertinente sur le bonheur ; en fait, il y en a beaucoup, et ta propre définition du bonheur, c’est à toi de la trouver!!

Tu peux, si tu le souhaites, aussi utiliser l’écriture intuitive qui te permet d’obtenir des réponses grâce à ton intuition.

La meilleure chose à faire, c’est de piocher dans chacune d’entre elles ce qui t’ intéresse, et ce qui te correspond, afin de créer ta propre formule sur la base de ces complexités et de ces besoins qui te correspondent, sans oublier bien sûr d’ajouter un ingrédient supplémentaire : le désir d’accomplissement.

Ce que tu mérites sort du contexte de la peur, car c’est au fond de toi que tu vas trouver ton propre bonheur!!

Ne laisse personne te dire que tu ne peux pas y arriver!!

Ôte tout pouvoir à ces personnes, et commence dès aujourd’hui à changer tes pensées afin de prendre la décision de partir à l’aventure de ton propre bonheur. De ta véritable identité. Répète-toi que tu mérites le meilleur.

Souviens-toi, ton mental est aussi un sacré filou pour te faire croire que tu ne peux pas y arriver, et je t’en parlais dans  “Le mental dans tous ses états“. 🙂

QUAND TU OUBLIES CE QUE TU MÉRITES ET QUE TU DEVIENS INVISIBLE

Parfois, il arrive que l’on devienne invisible, que notre voix devienne l’écho d’autres voix ou que nos besoins et nos désirs disparaissent.  Ils se transforment en d’autres nouveaux besoins et désirs, qui eux correspondent mieux aux attentes des autres.

L’éducation, la famille, une personne croisée au hasard peuvent avoir des conséquences sacrément facheuses sur ce que tu penses pouvoir mériter ou non.

Rien ne sert de rejeter la faute sur la famille, ou sur une autre personne ou situation. Ou encore sur une certaine relation que tu as vécue et qui t’a fait tant de mal.

Nous sommes le seul et unique responsable.

Ce n’est pas notre entourage qui génère en nous de l’anxiété, mais bel et bien la façon que l’on a de se perdre via ces scénarios et ces personnes, à tel point que l’on en devient invisible.

Nous devons prendre conscience de tout cela, et le laisser de côté afin de se souvenir de ce que l’on mérite.

Que l’on ne peut atteindre et mériter le meilleur que si l’on est pleinement responsable de nous-même.

Les pensées qui reviennent sans cesse nous hanter et l’indécision nous font tomber dans les abîmes de la peur.  A tel point que l’on en arrive à permettre aux autres de décider pour nous.

De véritables conflits intérieurs peuvent survenir.

Ces derniers nous dictent alors quelles sont les choses que nous méritons, et quelles sont les choses que nous ne méritons pas.

Ne permets pas cela : honnore qui tu es, élève ta confiance en toi, et crois en toi!!

Emprunte un nouveau chemin de vie, poussé par la responsabilité personnelle ainsi que la détermination.

ÔTE LE POUVOIR À CEUX QUI TE PRENNENT TA LIBERTÉ

Personne n’a le droit de te faire croire que tu ne mérites pas ce que tu désires.

Et cette idée, il nous faut l’intégrer lorsque l’on est enfant ; si dès notre plus jeune âge, on s’habitue à entendre « ça, ce n’est pas pour toi » ou encore « tu n’es pas capable d’y arriver », alors ces croyances limitantes détermineront toute notre vie, car on aura toujours tendance à abandonner, et à cesser de lutter pour concrétiser nos rêves.

Les personnes qui se permettent de nous dire tout cela coupent nos envies, nos désirs, et surtout notre personnalité profonde.

Personne n’a le droit de nous piétiner émotionnellement, ni de décréter que nous sommes fragile ou perdant.

Mets un filtre de sagesse sur tes oreilles, protége ton cœur derrière la carapace de « l’égoïsme sain », et commence à te souvenir de ce que tu mérites vraiment.

Pour cela tu peux : 

En premier lieu, tiens compte du fait que tu mérites d’être heureuse. Les autres en ont également le droit, mais ils peuvent le faire à leur manière, comme bon leur semble. Nous, de notre côté, nous le ferons également à notre guise, car nous savons que nous y avons droit.

Appliquons maintenant ce que l’on appelle « l’égoïsme sain » : cet art implique d’oublier l’abnégation afin de pouvoir concilier le respect des autres avec nos propres désirs et autres besoins personnels.
Etre un « égoïste respectueux », ce n’est pas facile, car la plupart d’entre nous avons été éduqué avec l’idée qu’il faut plaire à son prochain, que nous devons tout faire pour être aimé.

Personnellement, je prône la solitude constructive!!
Etre seule, apprécier cette solitude qui apporte tant de bien et qui te permet de te connecter à toi même!

L’ingrédient le plus important pour être heureuse, c’est toi-même.

Tu peux aussi utiliser la méditation, qui est un excellent outil pour se recentrer, et ainsi aller à la découverte de toi-même.

Alors, à présent, as-tu conscience que tu mérites le meilleur?!

Avec toutes mes belles pensées.

Stéphanie